Votre métier et la créativité à l’ère de l’IA

IA

Vous ne vous sentez peut-être pas concernés pour le moment, mais un changement profond quant à notre façon de travailler est en train de s’opérer.

Une révolution dans le monde de l’intelligence artificielle est en place, bientôt appuyée par des ordinateurs quantiques de plus en plus puissants.

ChatGPT4 nous a déjà montrée qu’il était capable de créativité, de résoudre des problèmes, de traiter des données de manière intelligente et de traiter des tâches en quelques secondes qui nous prendrait des heures. Et ce n’est que la pointe de l’iceberg.

Alors, qu’allons-nous apporter à notre travail au juste ? Quelle sera le sens de ce que nous faisons ?

La différence entre une machine et vous

Tout d’abord, il y a des distinctions entre la créativité dont est capable l’IA et la vôtre. Voici les principales avec lesquels vous organisez un atelier pour stimuler la créativité de vos salariés :

Le sens et le contexte

L’IA peut générer un morceau de musique impressionnant à partir de données, mais elle ne comprend pas ce qu’est la musique, pourquoi elle évoque certaines émotions ou pourquoi une composition est esthétique alors qu’une autre ne l’est pas. C’est la même chose pour des images.

Un humain, lui, va créer une solution ou mettre en place une idée car elle a du sens pour lui et sa communauté, avec une compréhension profonde du contexte et des nuances culturelles et sociétales.

Émotions et expériences

La créativité humaine est imprégnée d’une riche tapisserie d’expériences de vie qui ont généré des émotions et des intuitions. Il s’agit d’un processus personnel, inconscient et souvent motivé par un ensemble de facteurs autant chimiques qu’hormonaux et pour le moins mystérieux.

Imagination et vision

Et il y a de l’imagination. La rêverie et la pensée décalée alimentent notre capacité à nous poser des questions. Nous pouvons dire « Et si », imaginer des situations, des possibilités, des idées qui n’existent pas encore et à créer de nouvelles connexions significatives entre des concepts disparates.

L’IA pourrait nous aider à mettre en œuvre ces idées, mais l’inspiration et l’imagination nécessaires pour les concevoir sont des traits intrinsèquement humains (pour un bon moment en tout cas).

Pensez hybride

Ainsi, à mesure que nous interagissons avec les outils d’IA, notre rôle devient de plus en plus celui de réalisateurs et de concepteurs, orientant ces outils vers des objectifs créatifs que nous seuls pouvons imaginer. C’est pour cela que des ateliers de créativité en entreprise comme ceux de Butzi existent pour accompagner les équipes à exprimer leur créativité.

Si vous arrivez à combiner votre ingéniosité et de puissantes capacités d’IA, de nombreux projets et créations auparavant inimaginables pourraient voir le jour.

Alors non, nous ne sommes pas condamnés… loin de là ! J’aime à penser que l’IA, malgré tous les défis qu’elle présente, nous aidera à avoir un travail plus significatif. Fini les saisies de données ennuyeuses, la reformulation de vos notes ou l’exécution de tâches répétitives. Un clic et un assistant super intelligent fera cela pour vous (et plus encore !), vous laissant les raisons uniques pour lesquelles votre employeur vous a choisi.

Alors rêvez, autorisez-vous et appuyez-vous sur l’IA pour aller plus loin !