Capturer l’attention avec un flyer : Astuces de design pour un impact instantané

Publié le : 31 août 20237 mins de lecture

Malgré la digitalisation du monde du marketing, le flyer figure dans la liste des moyens de communication infaillibles pour promouvoir une marque, un évènement ou une entreprise. Travaillé avec soin et avec un contenu bien précis, il permet de toucher un public large et diversifié, et de se démarquer de la concurrence. Voici donc quelques astuces de design qui captent instantanément l’attention, et qui permettent de véhiculer efficacement votre message.

Le format adéquat et le bon papier

Le format joue un rôle majeur dans l’efficacité d’un flyer. Pour connaître les dimensions idéales, il est nécessaire d’adapter sa stratégie en fonction des attentes du public cible. D’après les experts en création flyer, le format A3 convient parfaitement aux affichages de grande taille et offre une visibilité maximale pour les offres spéciales et les évènements. Considéré comme la taille standard, le format A4 prévoit suffisamment d’espace pour présenter votre message ainsi que les informations à transmettre de manière structurée. En revanche, pour les flyers à distribuer en main propre, il serait préférable d’opter pour le format A5 compact. Si vous souhaitez utiliser des dimensions encore plus petites, alors la version format A6 sera un excellent choix, d’après les experts en création de flyer. Votre message se limitera uniquement à l’essentiel. Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises présentent leurs flyers dans un format carré. Original, le support apporte une touche moderne et audacieuse à votre campagne marketing. Pour les flyers à insérer dans des enveloppes ou à poser dans des présentoirs, le mieux serait de s’orienter vers le format DL allongé et plutôt fin.

Une fois que vous aurez réussi à déterminer le format de vos flyers, pensez à déterminer le type de papier à utiliser. Contrairement à ce que l’on pense, le toucher aura un impact sur l’efficacité ainsi que la durabilité de votre démarche. Bien évidemment, les caractéristiques du support dépendent de la création visuelle à présenter. À titre indicatif, le papier couché brillant à effet glacé est conseillé pour les impressions de flyers avec des couleurs vives. L’aspect lisse offre un résultat professionnel. Le papier couché mat convient plutôt aux designs raffinés et subtils. Le support offrira alors un rendu plus élégant. Le papier cartonné sera idéal si vous souhaitez créer des flyers résistants. Avec les papiers texturés, vous obtiendrez un résultat luxueux. Pour mettre en avant votre engagement envers l’environnement, n’hésitez surtout pas à privilégier le papier recyclé.

Un visuel harmonieux qui attire l’œil

Après avoir étudié le côté physique de votre flyer, il est désormais temps de réfléchir sur la conception visuelle de votre support de communication. Vous ne disposez que de quelques millisecondes pour capter l’attention de votre prospect et l’inciter à lire votre offre. En parcourant le support en diagonale, d’en haut en gauche vers le bas, sur le côté droit, la cible décide ensuite en moins de 3 secondes si celle-ci est intéressante ou non. C’est pourquoi il est essentiel d’être le plus synthétique possible, en trouvant le bon équilibre entre le contenu texte, les couleurs et les images.

Pour qu’un flyer publicitaire ait un impact instantané sur vos prospects, il est nécessaire de choisir la bonne combinaison de couleurs. Les tons originaux et chatoyants, voire flashy attirent automatiquement l’attention. Bien évidemment, le choix des teintes idéales dépend du résultat attendu, des personnes cible et du type de message à communiquer. Les teintes criardes sont idéales pour les jeunes. Par contre, pour se positionner sur le haut de gamme, le mieux serait de s’orienter vers le noir. Sachez toutefois que la présentation d’un texte sur fond blanc est un format réservé à l’administration publique. Pour trouver la bonne combinaison de couleurs, les designers et les graphistes se réfèrent toujours au cercle chromatique. Les couleurs complémentaires sont diamétralement opposées et créent un effet visuel percutant. Les couleurs monochromes se composent de différentes nuances de la teinte choisie.

La typographie vous aide ensuite à créer un design original. Pour ce faire, choisissez une police de caractère unique. Si vous décidez de mélanger différentes polices, sans dépasser trois modèles, il est toutefois nécessaire de mettre en place une structure ordonnée et harmonieuse. Dédiez une police d’écriture principale pour les titres, et une autre pour le reste du document. N’oubliez surtout pas de mettre en grande taille le message principal de votre flyer pour une lisibilité optimale. Pensez tout de même à laisser quelques espaces vides pour aérer le support et faire en sorte que le lecteur prenne facilement connaissance de votre message.

L’image : un détail qui fait toute la différence

Un flyer s’accompagne souvent d’une image. Comme le dit le dicton, une image vaut mille mots. En plus d’améliorer le rendu visuel de votre support, l’illustration transmet également des émotions. En général, il est toujours conseillé d’utiliser des images prises avec votre propre appareil photo. Dans ce cas, ne négligez surtout pas la résolution. Assurez-vous que tous les détails s’affichent de manière parfaitement nette lors de l’impression. Évitez autant que possible les clichés pris avec un smartphone. Faire appel à un photographe professionnel est toujours une excellente idée, surtout si vous souhaitez mettre en avant votre côté expert. Les images obtenues seront plus réalistes.

Si jamais ces premières options ne vous conviennent pas ou ne rentrent pas dans votre budget, alors il est tout à fait possible d’utiliser des images libres de droits téléchargeables sur des sites dédiés. Dans ce cas, privilégiez toujours les illustrations originales qui n’ont pas été utilisées des milliers de fois par d’autres entreprises. Dans tous les cas, n’oubliez surtout pas d’ajouter une description au-dessous de votre image, pour un impact optimal.

Plan du site