Les étapes de processus de recrutement

Processus de recrutement

Pour former des équipes efficaces, il ne suffit pas de sélectionner les meilleurs professionnels. L’un des aspects les plus importants est de vérifier que ces professionnels seront en mesure de s’intégrer parfaitement avec les membres d’une entreprise et, surtout, de vérifier qu’ils sauront s’adapter à la culture et aux valeurs de l’entreprise.

Analyse du poste et description du poste

 

La première phase d’un processus de recrutement commence par une collecte d’informations relatives au rôle que le candidat devra avoir dans l’entreprise. Cette activité vise à analyser et identifier le profil recherché (fonctions, tâches, attitudes, qualifications et compétences) et à définir le poste vacant. Il est fondamental de définir les phases de recrutement. Cette phase débute par une analyse des besoins de l’entreprise, dans laquelle le client expose ses besoins au recruteur et fournit les informations nécessaires du profil qu’il recherche.

Le processus de recrutement

 

Le processus de recrutement de candidats est l’une des phases principales de sélection. Un logiciel rh permet de numériser l’ensemble des éléments liés aux ressources humaines d’une entreprise : la gestion du recrutement, la gestion de performances et compétences, la gestion de formation et celle de la rémunération. La phase de recrutement de candidats est l’une des phases les plus importantes du processus de sélection. Elle peut être réalisée de différentes manières en fonction des informations collectées lors de la phase de définition du profil. Elle peut se dérouler en interne si l’entreprise est dans une logique de valorisation, de développement ou de rotation des collaborateurs. Elle peut aussi se dérouler en externe si l’entreprise est à la recherche de changement culturel et organisationnel.

Les canaux de recrutement

 

Les canaux de recrutement font référence aux méthodes mises en place par une entreprise. Une stratégie de recrutement externe à l’entreprise peut s’avérer incontournable, notamment lorsque l’activité affiche une forte croissance. Des besoins en ressources humaines sont nécessaires pour soutenir le développement et honorer les commandes des clients. La recherche de candidats externes peut être effectuée en utilisant différents canaux, comme le recrutement affinitaire. Il est important d’avoir une bonne gestion des candidatures. Vous pouvez également demander des listes aux agences d’emploi, mettre des annonces en ligne et cibler les sociétés de recherche et de sélection de personnel.

Le choix du candidat

 

Choisir le candidat idéal est une grande responsabilité. Lorsque l’entreprise recherche de nouvelles recrues, les recruteurs sont directement sollicités. Avoir une liste conséquente de candidats semble être un avantage mais il y a aussi certains inconvénients. C’est pourquoi il est conseillé d’utiliser un logiciel de recrutement. Il faut aussi être méfiant sur la quantité d’informations cachées dans une lettre de motivation. Souvent, les candidats ne savent pas mettre leurs compétences en avant. Le recruteur doit être attentif au comportement d’un candidat. La façon dont il s’exprime, le langage corporel et les informations qu’il connaît de l’entreprise doivent être prises en compte. N’hésitez pas à poser des questions pour tester les connaissances, les compétences et l’intérêt du candidat.

L’entretien d’embauche

 

Lorsque le recruteur a choisi le candidat idéal, un entretien d’embauche est prévu. L’objectif pour l’entrepreneur est de trouver un accord sur les spécificités du contrat de travail : intégration du collaborateur, parcours d’intégration, durée du contrat, salaire (partie fixe et partie variable et avantages sociaux), horaires de travail, vacances, etc. La durée entre le choix du candidat et la signature du contrat de travail est une période décisive. Le candidat entre dans une période de réflexion et d’analyse du poste qui lui est proposé.

L’intégration dans une entreprise

 

Une bonne intégration en entreprise favorise aussi un bon esprit d’équipe.  Les politiques d’insertion professionnelle ne sont pas seulement une obligation légale à respecter. L’intégration dans une entreprise est plutôt une opportunité de créer une atmosphère de travail agréable qui mène à une réussite personnelle et professionnelle. La période d’intégration n’est pas toujours simple surtout dans les petites et moyennes entreprises. Dans ce genre d’entreprise à ambiance « familiale » il est plus difficile de faire sa place.  Lorsque l’entreprise accueille un nouvel employé, le drh peut établir un plan d’accueil (petit-déjeuner d’équipe, présentation des collaborateurs, réunion etc.) Grâce à ces méthodes d’accueil, le nouveau collaborateur se sentira rapidement intégré et valorisé dans l’entreprise. Avant la nouvelle intégration, il est très important que le nouvel employé soit informé de ces événements. Le parcours d’intégration se fera plus rapidement et l’employé s’adaptera plus facilement. Le processus d’intégration du personnel est plus qu’une simple embauche. Il inclut une véritable cohésion d’équipe. Le premier jour est crucial pour l’intégration du collaborateur puisque ce sont les premières impressions qu’il donnera. Il marquera le comportement futur de l’employé et sa parfaite intégration dans l’équipe. Cela affectera aussi sa productivité et ses résultats.