Quel est l’objectif principal d’un Document Unique ?

Le document unique de securite

La sécurité au travail est devenue primordiale, c’est un des objectifs majeurs en entreprise et le document unique de sécurité, permet de définir un périmètre d’action, en éliminant les risques potentiels et en limitant les maladies professionnelles.

La définition du document d’évaluation des risques

Connue sous l’abréviation de D.U.E.R, le document unique est mis en place par toutes les entreprises, afin d’évaluer précisément la sécurité sur le lieu de travail.
Différentes études sont ainsi menées, pour évaluer avec précision les différents risques potentiels, dans sa globalité, mais également par rapport à des fonctions spécifiques.
La protection et la sécurité des employés, sont ainsi optimisées, permettant de déployer des conditions de travail à moindre risque.
L’utilité du Document Unique de sécurité, assure la mise en place de méthodes préventives, comportant un aménagement très varié du poste de travail, mais également un accompagnement du salarié lorsque celui-ci exprime le moindre malaise.
En fonction des différentes législations en vigueur, des différentes informations et du périmètre défini par le document, il peut également évoluer, prenant en compte les risques liés au harcèlement sexuel, dont les femmes sont parfois victimes sur leur lieu de travail.
C’est donc un document qui est en constante évolution, par rapport aux besoins de la société et par rapport aux différents ressentis de chaque salarié, qui doit se sentir impliqué dans l’application du document.

Une anticipation des risques potentiels

Avec le document unique de sécurité, il est désormais possible de prendre en compte les risques par rapport au transport, que ce soit sur le lieu de travail ou à l’extérieur, à partir du moment où le déplacement concerne un trajet professionnel, il sera anticipé dans ce document.
Il convient également de prendre en compte l’utilisation des téléphones portables et d’aménager des postes de travail ergonomique, pour éviter des maladies chroniques, notamment liées à des problèmes d’articulation ou musculaire.
Grâce à la mise en place du document, la mise en conformité des visites médicales à fréquence régulière permettront de prévenir des risques réguliers, en limitant la gravité des blessures et en anticipant certaines maladies du travail.
Mais son action ne s’arrête pas là, il prendra en compte la pollution urbaine liée à l’utilisation de produits chimiques ou de certaines contraintes environnementales, ainsi que les agressions verbales et physiques dont certains employés peuvent être victimes.
C’est un document qui doit être mis à la disposition des salariés, pour qu’ils puissent également s’impliquer dans ce processus d’évaluation des risques, et de mise en place d’actions préventives.

Les étapes indispensables pour la réalisation d’un D.U.E.R

Avant de mettre en place la moindre action préventive, le document unique doit réunir un espace de travail incluant non seulement les délégués du personnel, mais également les représentants de la direction de l’entreprise ainsi que les responsables de la sécurité.
L’objectif, c’est de pouvoir récolter un maximum d’informations qui seront inscrites sur ce document unique.
Les risques musculosquelettiques, les violences faites aux employés, les accidents du travail, les risques chimiques, mais également les risques psychosociaux, sont ainsi pris en compte et mis à disposition.
Une fois ces informations recueillies, le travail de rédaction peut commencer par rapport aux différents risques identifiés, quelles sont les conditions auxquelles les salariés sont exposés, leur fréquence ainsi que la gravité.
Le document final a surtout un objectif pédagogique, il doit répondre à une demande particulière des salariés, tout en étant en parfaite conformité avec la législation en vigueur.
Un travail de sensibilisation par rapport aux spécificités de chaque poste de travail, sera ainsi mis en place.
Une fois que le document a été réalisé et approuvé par les différentes parties, celui-ci doit être mis en œuvre et mis à jour régulièrement.
Dans ce genre de cas précis, il est important que chaque employé puisse se sentir impliqué, en menant des actions préventives, mais également en étant force de proposition, en identifiant de nouveaux risques potentiels.
Même si le document peut être perçu comme une contrainte, c’est une nécessité à respecter dans l’optique de favoriser le bien-être de l’employé.